42mm Suisse Réplique Audemars Piguet Royal Oak Offshore Chronographe (référence 26470)

42mm Suisse Réplique Audemars Piguet Royal Oak Offshore Chronographe (référence 26470)

832
0
SHARE

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Chronographe Réplique avait annoncé la couleur: 2013 et 2014 seraient des années de transition précédant le lancement des futurs mouvements maison dont l’un d’entre eux deviendrait le premier calibre chronographe automatique intégré de la Manufacture du Brassus. Les nouvelles références Chronographe Royal Oak Offshore 42mm s’inscrivent dans cette démarche et incarnent parfaitement la nature des dernières collections d’Audemars Piguet: il n’y a clairement rien de nouveau du côté des mécanismes mais les évolutions apportées à la référence 26170 (et qui devient à travers ces nouveaux modèles la 26470) sont à la fois pertinentes et bienvenues.

Si effectivement les SIHH de ces deux dernières années furent plutôt calmes pour Audemars Piguet du point de vue mécanique, en revanche un important travail de rationalisation et de restructuration de la collection est en train de s’opérer sous l’impulsion de François-Henry Bennahmias. Un exemple suffit à traduire l’impact de cette orientation stratégique: un des objectifs  consiste à réduire  le nombre de références, supérieur à 200 en 2013 pour le fixer autour de 80 en 2015.

 

 

A vrai dire, Suisse Réplique Audemars Piguet Royal Oak Offshore  n’avait pas le droit à l’erreur puisque le Chronographe Royal Oak Offshore 42mm constitue un pilier de la collection et un best-seller de la marque. L’enjeu pour la marque consistait  à répondre aux attentes des détaillants, relais des remarques des clients finaux, sans bouleverser cette référence. La mission est accomplie et les 6 références 26470 corrigent des reproches régulièrement exprimés à l’encontre de la 26170.

 

Les modifications sont les suivantes:

  • la céramique noire est utilisée pour la couronne et les poussoirs ce qui améliore la qualité perçue
  • le fond du boîtier rend dorénavant le mouvement visible grâce à une glace saphir ce qui est toujours appréciable du point de vue commercial
  • le boîtier a été légèrement revu, notamment au niveau du protège-couronne afin de lui donner plus de caractère et un style légèrement plus contemporain
  • le bracelet est plus harmonieux avec une largeur au niveau de la boucle de 20mm au lieu de 18mm auparavant
  • les cadrans ont été retravaillés afin d’améliorer la lisibilité (le contraste entre les aiguilles, les chiffres arabes appliqués et le motif « Méga Tapisserie » est plus prononcé) ce qui rend la montre plus agréable à utiliser au quotidien.
  • enfin, la couleur du disque de date est mise en cohérence avec celle du cadran rendant ainsi le guichet plus discret ce qui du point de vue esthétique est plus agréable.

Le choix des cadrans et des matériaux se révèle être également judicieux, les 6 versions permettant de naviguer entre la discrétion et l’ostentatoire, l’élégance et la décontraction pour balayer un large spectre d’atmosphères. A moins d’être extrêmement exigeant, il est difficile face à un tel choix de ne pas trouver la version qui correspond le mieux à ses attentes et à son style, le tout finalement avec un nombre limité de références.Comme vous pouvez le constater, aucune de ces modifications n’est véritablement fondamentale mais mises bout à bout, elles renforcent sensiblement le pouvoir de séduction du Chronographe Royal Oak Offshore 42mm.

Les 6 références se déclinent ainsi:

  • boîtier acier, cadran bleu, chiffres arabes blancs et bracelet en caoutchouc bleu

  • boîtier acier, cadran ivoire, chiffres arabes bruns et bracelet en alligator « Hornback » brun

  • boîtier acier, cadran noir, chiffres arabes blancs et bracelet en alligator « Hornback » noir

  • boîtier acier, cadran ardoire, chiffres arabes noirs et bracelet en alligator « Hornback » gris

  • boîtier or rose, cadran couleur or rose, chiffres arabes noirs et bracelet en alligator noir à grande écaille carrée

  • boîtier or rose, cadran couleur or rose, chiffres arabes noirs et bracelet en or rose avec boucle déployante.

 

 

Dans tous les cas, le fond saphir permet de profiter de la finition du mouvement 3126/3840. S’agissant d’un mouvement modulaire (le module chronographe Dubois-Depraz est animé par le mouvement de manufacture 3126 d’une fréquence de 3hz et d’une réserve de marche de 55 heures), le spectacle proposé est identique à celui offert par le mouvement 3120 des montres à 3 aiguilles: Audemars Piguet a eu l’excellente idée de préserver le rotor en or dans ce contexte pourtant moins formel. Même s’il s’agit d’un mouvement de base chez Audemars Piguet, sa finition est soignée et sa présentation est agréable à observer comme par exemple le pont traversant du balancier et la décoration du rotor.

J’aime beaucoup la version à cadran bleu pour son approche à la fois décontractée et raffinée. La version à cadran ardoire m’a également séduit grâce à sa discrétion et sa douceur esthétique d’ensemble. C’est dans son contexte que les poussoirs et couronne en céramique noire sont le plus en harmonie avec les autres éléments de la montre.

En dehors du cas particulier de la version à bracelet en or rose qui se distingue par son poids imposant et qui nécessite un parfait ajustement du bracelet pour un confort optimal (gare à la sensation désagréable si la montre a tendance à basculer!), les différentes déclinaisons du Chronographe Royal Oak Offshore 42mm se portent avec plaisir grâce à la boucle élargie et à un bon maintien sur le poignet. La taille est optimale pour mon poignet, la montre dégageant suffisamment de caractère grâce à sa lunette octogonale, son motif de cadran et ses poussoirs proéminents. La taille perçue demeure de plus contenue du fait de l’ouverture du cadran maîtrisée et du rehaut incliné.

 

 

Je fus donc convaincu par ces nouvelles références du Chronographe Royal Oak Offshore 42mm. Elles n’apportent rien de révolutionnaire, Audemars Piguet évitant toute prise de risque inutile et commercialement dangereuse. Mais elles contiennent suffisamment d’améliorations par rapport à la référence 26170 pour être considérées avec intérêt. Le travail qui consiste à faire évoluer des piliers de collection est souvent délicat: à défaut d’audace, Audemars Piguet a su relever le défi avec intelligence et clairvoyance.

Les plus:
+ des évolutions subtiles qui dans leur ensemble améliorent la qualité perçue du Chronographe Royal Oak Offshore 42mm
+ les 6 versions ont été définies avec justesse permettant de couvrir un large éventail de styles
+ le rotor en or justifiant ainsi le fond saphir
+ une montre de caractère qui conserve une taille raisonnable

Les moins:
– malgré le rendu visuel agréable du mouvement 3126 et ses performances de qualité, le mouvement chronographe intégré sera le bienvenu
– la version à bracelet or nécessite un parfait ajustement du bracelet compte tenu de son poids

Merci à l’équipe Audemars Piguet Réplique Montres France pour son accueil pendant le SIHH 2014.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY