2015 Diamant Ladies Audemars Piguet Millenary Réplique Montres

2015 Diamant Ladies Audemars Piguet Millenary Réplique Montres

700
0
SHARE

De nombreux observateurs pensent que l’avenir des marques horlogères passe par la clientèle féminine. Une chose est sûre: chez Ladies Audemars Piguet Millenary Réplique Montres, on fonde beaucoup d’espoir sur ces dames pour rendre la collection Millenary plus visible.La Millenary et les femmes, ce n’est pas une histoire nouvelle mais cette fois-ci, Audemars Piguet a fait preuve de plus d’ambition et je dirais même, d’audace, pour dévoiler 3 montres que j’ai trouvé particulièrement séduisantes.

En fait ce trio, animé par le mouvement 5201, est le pendant de la 4101. Et de la même façon qu’avec la 4101 Audemars Piguet avait enfin exploité le potentiel du boîtier ovale de la Millenary, ces Ladies Millenary profitent de ses caractéristiques pour proposer un design original et séduisant. Attention cependant: Fausse Audemars Piguet les Ladies Millenary ne sont pas une adaptation à la va-vite de la 4101 dans un contexte féminin. Elles sont le résultat du développement d’un mouvement spécifique à remontage manuel qui joue un rôle clé dans leur esthétique. Lors de leur présentation au cours du SIHH 2015, j’avais émis de forts doutes quant à l’intérêt des femmes pour une montre à remontage manuel. Elles sont certes de plus en plus attirées par les mouvements mécaniques mais dans mon esprit, ce sont les calibres automatiques qui ont leur préférence. Mais finalement, ce raisonnement est peut-être erroné et elles prendront sûrement beaucoup de plaisir à remonter la montre quotidiennement.

La preuve en est donnée avec cette toute nouvelle ligne de montres qui a fait l’objet d’une impressionnante soirée de lancement en juillet à Paris.Audemars Piguet Replica Watches

 

 

Quotidiennement? Peut-être pas au bout du compte car les Ladies Millenary jouent avec beaucoup de conviction le rôle de la montre accessoire que l’on porte dans des circonstances particulières. Raffinées, originales voire intrigantes, elles représentent le point de rencontre entre 3 univers pratiqués par Audemars Piguet tout au long de son histoire:

  • celui des montres de forme ovale ou elliptique,
  • celui des montres précieuses et joaillères,
  • et celui des montres squelette.

 

 

L’idée qui consiste à positionner le balancier et son pont vertical côté cadran est un coup de génie. L’organe régulant occupe alors toute la partie gauche tandis que le cadran excentré et la trotteuse se retrouvent à droite. La forme ovale du boîtier est ainsi harmonieusement remplie tout en donnant un style très dynamique due aux nombreuses animations (balancier et trotteuse) et au décentrage du cadran. L’évocation des montres squelette provient bien entendu du balancier et de l’ouverture qui se trouve derrière. Pour adapter le boîtier Millenary aux poignets féminins, Audemars Piguet a revu sa taille et son épaisseur. Si les proportions demeurent similaires avec une largeur de boîtier de 39,5mm (vs une largeur de 47mm pour le boîtier masculin), la Ladies Millenary est en revanche plus élancée car son épaisseur est réduite de façon significative (9,8mm vs 13mm). Cette finesse obtenue grâce à l’utilisation d’un mouvement à remontage manuel contribue grandement à la réussite du design. Et malgré cette finesse, l’effet de profondeur inhérent à la Millenary 4101 se retrouve également dans ce contexte.

 

Dans ce cas, 116 diamants taille brillant sont utilisés. La troisième montre en or gris va plus loin dans le sertissage puisque le boîtier et la boucle sont recouverts de 438 diamants ainsi que l’anneau périphérique du cadran entourant la partie nacrée qui nécessite 136 diamants supplémentaires. Le sertissage du cadran est véritablement impressionnant car les diamants jouent avec les chiffres romains pour s’insérer dans les moindres espaces.La dimension précieuse et joaillère se manifeste par les cadrans en nacre blanche, la couronne sertie d’un saphir cabochon rose ou bleu et les diamants sertis. Deux montres, en or gris ou en or rose, combinent un cadran en nacre blanche avec le sertissage de la lunette et des cornes.

 

 

Contrairement à ce que nous pourrions croire, le mouvement 5201 n’est pas un 4101 amputé du remontage automatique. Sa réserve de marche plus courte ( une cinquantaine d’heures vs soixante pour le 4101), ses dimensions plus réduites et surtout sa fréquence revue à la baisse (3hz vs 4hz) apportent la preuve du travail dédié à ce mouvement. J’imagine que la taille du barillet a diminué fortement ce qui explique aussi la nécessité de réduire la fréquence. Le remontage est agréable (il valait mieux dans ce cas précis!) et la finition côté cadran très satisfaisante. Elle l’est également côté ponts mais le rendu assez austère, lié à l’absence du balancier et aux grandes zones perlées, gâche un peu le plaisir. Un fond plein avec une ouverture sous le balancier aurait peut-être été une meilleure solution. Mais après tout, pourquoi priver les amatrices d’horlogerie de la vue sur la roue de couronne et le rochet? Et comme Audemars Piguet a eu la présence d’esprit de libérer les espaces autour des éléments du rouage, la décision de rendre le mouvement visible à l’arrière de la montre est peut-être la bonne.

 

De toutes les façons, c’est au poignet que tout se passe. Et les Ladies Millenary font mouche! Du fait de leur forme ovale et élancée, elles offrent une forte présence au poignet tout en restant raffinées et élégantes. Leur caractère original font, selon moi, qu’elles ne seront peut-être pas la montre du quotidien même si le mouvement est taillé pour. En revanche, il est difficile de trouver une montre féminine plus stylée. Il est vrai que j’apprécie beaucoup la 4101 et j’ai tendance à imaginer que les femmes apprécieront de la même façon le mouvement 5201 et son balancier visible en permanence. J’espère donc que le remontage manuel ne représentera pas un obstacle et que cette collection de 3 montres rencontrera le succès auprès de la clientèle féminine.

 

 

Les plus:

+ une réussite esthétique

+ l’animation côté cadran qui combine à la fois les oscillations du balancier et la révolution de la trotteuse

+ la finition des cadrans

Les moins:

– l’arrière de la montre avec ses grandes zones perlées est un peu triste

+ l’audace d’Audemars Piguet répliques de montres qui n’hésite pas à proposer une montre à remontage manuel

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY