Home IWC Réplique IWC Portugaise Tourbillon Remontage Manuel : un tourbillon tout en sobriété ...

IWC Portugaise Tourbillon Remontage Manuel : un tourbillon tout en sobriété Réplique au prix le plus bas Haut de gamme

213
0
SHARE
IWC Portugaise Tourbillon Remontage Manuel


La collection Portugaise est l’un des piliers (voir « le » pilier) historique de la manufacture suisse Iwc Prix Replique Schaffhausen. Cette gamme, riche de nombreux modèles, se dote cette année d’une nouvelle pièce d’exception avec la Portugaise Tourbillon Remontage Manuel (réf. 5463).
 
Le boîtier de 43 mm en or gris 18 carats ou en or rouge 18 carats, au design épuré, réduit à l’essentiel, est une merveille de sobriété. Le tourbillon volant à « 9 heures » (emplacement plutôt rare) effectue un tour complet autour de son axe en 60 secondes pour compenser l’influence sur le balancier de l’attraction terrestre, qui perturbe la marche du mouvement.
 
Le nouveau verre du cadran à bord arqué accentue le classicisme et l’harmonie de la Portugaise Tourbillon Remontage Manuel et la fait paraître encore plus plate. Le cadran a été assorti au boîtier : de couleur ardoise pour la variante en or gris et argenté pour le modèle en or rouge 18 carats. Le fond transparent en verre saphir permet d’admirer le mouvement mécanique calibre 98900 de manufacture IWC avec pont trois quarts platine en maillechort nickelé finement décoré.
 
Basé sur la famille des calibres 98000, construits à partir des années 1920 et constamment perfectionnés depuis, ce mouvement allie tradition et progrès techniques les plus récents. Pour la Portugaise Tourbillon Remontage Manuel, les ingénieurs d’IWC ont porté la fréquence du balancier à 28 800 alternances à l’heure.
 
La Portugaise Tourbillon Remontage Manuel se porte avec les bracelets en cuir de la maison Santoni. Cette entreprise familiale italienne est spécialisée dans la teinture du cuir en différentes nuances. Soigneusement fini à la main, chaque bracelet de la marque italienne se distingue par une patine exclusive d’une nuance particulière. Pour obtenir cet effet, la surface du cuir est polie avec différentes pâtes jusqu’à l’obtention de la nuance désirée et du brillant parfait.

Repaire des artistes et des people, de Maria Callas à Richard Burton, en passant par Jackie Kennedy, le petit port symbolise depuis les années 50 la dolce vita. IWC l’immortalise avec sa ligne Portofino.Chaque année, la manufacture sort de nouvelles versions. La dernière en date est la Portofino Remontage manuel huit jours. La montre est fidèle aux codes qui ont fait son succès depuis 1984 : un large boîtier rond (45 millimètres), des cornes galbées, un cadran d’une grande simplicité comprenant un compteur petites secondes à 6 heures, date à 3 heures et un affichage de la réserve de marche à 9 heures. La taille du mouvement (37,8 mm) permet d’abriter un imposant barillet pouvant stocker de l’énergie pour plus de neuf jours. Mais les ingénieurs d’IWC ont choisi d’arrêter l’engrenage à huit jours afin de ne pas tirer sur la force du mouvement et compromettre la précision.Cette année, la gamme Portofino, l’une des plus chics de chez IWC, s’enrichit d’un modèle en or ou acier de 43,5 mm qui accueille au sein de son boitier, le calibre manufacture IWC à remontage manuel 59060 affichant (au dos) une réserve de marche de 192 heures. Désormais, vous allez hésiter entre la Portugaise et la Portofino !Incontestablement, cette montre se concentre sur l’essentiel : les heures et les minutes. Un point c’est tout. Rien ne détourne donc l’attention de son cadran épuré (index « bâton » pour les heures et 12 et 6 en chiffres romains). Même l’indication de la réserve de marche a été déplacée au dos de la montre, lisible à travers le fond saphir ! A noter que le verre à bord arqué fait paraître plus petit le diamètre de 43,5 millimètres de cette montre disponible en acier ou en or rouge.


Spécificités techniques de la montre IWC Portugaise Tourbillon Remontage Manuel

IWC Portugaise Tourbillon Remontage Manuel

Mouvement de montre de poche mécanique de manufacture avec remontage manuel – Tourbillon minutes volant composé de 64 pièces à 9 heures – Petite seconde à 6 heures – Platine et pont trois quarts platine en maillechort
 
Calibre 98900 à remontage manuel
Fréquence 28 800 A/h / 4 Hz
Rubis 21
Poids du tourbillon env. 0,801 g
 
Réserve de marche 54 h
 
Réf. IW546301: boîtier en or gris 18 carats avec cadran ardoise, bracelet en alligator brun foncé de Santoni, boucle déployante en or gris 18 carats
 
Réf. IW546302 : boîtier en or rouge 18 carats avec cadran argenté, bracelet en alligator brun foncé de Santoni, boucle déployante en or rouge 18 carats
Verre saphir, bord arqué, antireflet sur les deux faces
Fond transparent en verre saphir
Diamètre 43 mm
Hauteur 11 mm
 
Étanche 3 bar


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here