Home Blancpain Réplique Qui vend le meilleur Collection Fifty Fathoms Réplica Guide d’achat

Qui vend le meilleur Collection Fifty Fathoms Réplica Guide d’achat

614
0
SHARE

Sa production s’intensifie. Mais au cours des années 1970, le choc pétrolier et l’avènement des montres à quartz mettent en péril l’entreprise. Elle est alors revendue, installée à Brassus et renommée « Blancpain SA ».Les beaux jours de Blancpain et la quête de l’excellence.Après avoir traversé ces périodes difficiles, Blancpain a su se réinventer. Les brevets déposés par l’entreprise se multiplient, ses innovations sont de nouveau nombreuses. Les collections sont revisitées, les modèles sont modernisés, l’image est revalorisée et homogénéisée… La distribution se fait désormais dans toutes les plus prestigieuses capitales mondiales. Au cours de sa longue histoire, Blancpain a donc su allier compétence technique et résilience économique : le maintien de son savoir-faire était à ce prix.À une époque où les plus grands spécialistes prédisaient la mort de la montre traditionnelle avec l’arrivée de la montre à quartz, Blancpain a renforcé son positionnement et a affirmé son caractère puriste. Elle est alors devenue une référence en matière d’horlogerie traditionnelle après bientôt trois cents ans d’existence.

La Fifty Fathoms est née de la rencontre entre Blancpain et deux personnalités d’exception. En 1952, le capitaine Robert «Bob» Maloubier et l’enseigne de vaisseau Claude Riffaud sont chargés par le Ministère français de la Défense de créer une unité d’élite baptisée « Nageurs de Combat ».

Ne trouvant aucune montre capable d’affronter les conditions extrêmes des missions subaquatiques, les deux officiers se tournent vers Blancpain avec un cahier des charges très précis, telle la révolutionnaire lunette unidirectionnelle. Forts de leur savoir-faire et de leur esprit visionnaire, les horlogers et ingénieurs de la manufacture conçoivent un chef-d’œuvre mécanique qui s’imposera comme l’archétype de la montre de plongée. Le modèle original est lancé en 1953.

Son étanchéité est garantie jusqu’à 50 brasses anglaises (91,45 m), d’où son nom. La Fifty Fathoms se forge rapidement une réputation de fiabilité et de robustesse auprès des forces spéciales de plusieurs pays. Elle est adoptée par de nombreux spécialistes de l’exploration océanographique, notamment le fameux GERS (« Groupe d’Etudes et de Recherches Sous-marines »). Elle accompagne également l’équipe du Commandant Cousteau et de Louis Malle durant le tournage du « Monde du Silence ». En 1997, Blancpain porte l’étanchéité de la Fifty Fathoms à 300 m de profondeur. En 2003, la Manufacture fête le 50ème anniversaire de ce modèle mythique en proposant une série limitée dotée d’une nouvelle lunette bombée en saphir noir inrayable.

Une vraie collection

Aujourd’hui, Blancpain offre un nouveau souffle à la Fifty Fathoms en créant une véritable collection qui comprend, outre le modèle Automatique, une version Chronographe Flyback ainsi qu’un fascinant Tourbillon volant. Une manière d’allier dans une même montre plusieurs savoir-faire de la Manufacture, pour le plus grand bonheur des passionnés de belle mécanique. Blancpain décline également la Fifty Fathoms dans des versions en or rouge et or blanc, qui rendent hommage à son caractère précieux, mais sans aucun compromis sur le plan de la robustesse, de l’étanchéité et de la fiabilité.

Un même esprit indomptable

Blancpain a créé par ailleurs un nouveau bracelet robuste, sportif et résistant à l’eau, en toile de voile noire doublée de caoutchouc. La boucle ardillon, spécialement développée pour cette collection est ornée d’un trapèze qui reprend lme design des index.

Comme sur l’édition limitée de 2003, le système de fixation exclusif permet un changement rapide. Par ailleurs, un second bracelet en caoutchouc ainsi que l’instrument permettant de le changer peuvent être acquis séparément et compléter l’attirail. Blancpain a également innové au niveau de l’emballage en proposant la Fifty Fathoms dans un coffret étanche ultrasolide en matériaux high-tech, qui peut être utilisé dans des conditions extrêmes.

On retrouve dans ces trois nouveaux modèles les principaux signes distinctifs qui ont fait la renommée de la Fifty Fathoms originale et de ses perfectionnements ultérieurs. Même professionnalisme dans les choix décisifs, dictés par une longue expérience de la plongée, de ses risques et de ses impératifs. Même étanchéité à 300 mètres. Mêmes index et aiguilles surdimensionnés assurant une lisibilité optimale. Même couleur noire du cadran et de la lunette, faisant ressortir par contraste les indications luminescentes. La lunette tournante reste un élément clé de la montre, avec son relief cranté facilitant le maniement et son système de rotation unidirectionnelle évitant tout allongement involontaire du temps de plongée. Façonnée en saphir inrayable, une des matières les plus dures, et dotée d’un léger relief bombé qui limite les chocs, cette lunette se distingue par ses finitions luxueuses.

Le perfectionnisme signé Blancpain

Fidèle à sa tradition d’innovation, la Manufacture du Brassus s’est également attachée à réexaminer chaque détail de la Fifty Fathoms afin d’optimiser ses performances et d’affiner son design, immédiatement reconnaissable. Pour accroître la visibilité en toutes circonstances, Blancpain a choisi une nouvelle nuance de revêtement luminescent appliqué sur les index, les repères de la lunette et les aiguilles; les index de forme trapèze sur le cadran noir soleil ainsi que la graduation des quinze dernières minutes sur la lunette optimisent le confort de lecture. Le boîtier est doté de protège-couronnes renforçant la sécurité au niveau de cette composante essentielle. Blancpain a créé par ailleurs un nouveau bracelet robuste, sportif et résistant à l’eau, en toile de voile noire doublée de caoutchouc. La boucle ardillon, spécialement développée pour cette collection est ornée d’un trapèze qui reprend le design des index.