Home MontBlanc Réplique Remise Montblanc Star Nicolas Rieussec Monopusher Chronograph Open Date Réplique...

Remise Montblanc Star Nicolas Rieussec Monopusher Chronograph Open Date Réplique cher

150
0
SHARE
Montblanc Star Nicolas Rieussec Monopusher Chronograph Open Date



Avec l’arrivée des montres connectées, Etui Iphone 6 Montblanc Replique a également vu quelle opportunité elle pourrait tirer de cette technologie. Car cette pièce connectée comme l’est la Summit, devient un outil de communication à part entière par le biais de la technologie avancée comme le stylo plume était, en son temps, le vecteur de communication de l’univers du livre. D’une certaine façon, la montre Summit de Montblanc entend jouer les antagonismes. Classiques en matière de design et inspirées des chronographes de la manufacture Minerva, ces nouvelles références de 46 mm de diamètre ont l’ambition de faire entrer la haute horlogerie dans le monde numérique. On notera que cette ligne a été baptisée Summit. Sans doute pour rappeler que le logo de cette maison est une étoile blanche symbolisant les glaciers partant du massif montagneux le plus haut d’Europe et que son chiffre porte bonheur n’est autre que l’altitude du Mont blanc (4810 mètres). Pour être factuel, cette première montre connectée Summit de Montblanc emporte le dernier système d’exploitation pour montre de Google: Android WearTM 2.0. Le coeur de la pièce est piloté par le processeur Qualcomm® SnapdragonTM Wear 2100, l’un des processeurs portables les plus puissants et les plus avancés sur le marché des montres connectées. Montblanc présente donc une pièce connectée haut de gamme dans un style qu’il est possible de considérer comme aux antipodes de cette technologie puisque le dessin du boîtier des modèles présentés sont de toute évidence hérités du passé.

En guise de conclusion, la Summit offre aussi l’ultime degré de personnalisation destiné à ceux qui rêveraient d’un cadran unique, sur-mesure… Le combble du luxe ! Tout est possible grâce à une étroite collaboration avec le directeur créatif de Montblanc et l’équipe de créateurs et d’ingénieurs, mais ce, pas à moins de 15 000 euros…En revanche, la Summit, dans sa version classique, sera disponible dès le mois de mai 2017 à partir de 895 euros. Un excellent rapport qualité-prix… Sans oublier chaque mois la proposition de nouveaux cadrans.L’entreprise allemande spécialisée dans la fabrication de stylos de luxe vient de dévoiler une montre sous Android Wear, quelques jours après Tag Heuer.Voilà une nouvelle surprenante : Montblanc vient de dévoiler une montre connectée Android Wear, fabriquée en Chine : Montblanc Summit. Cette dernière intègre un écran de 1,39 pouces en technologie AMOLED (400 x 400 pixels), avec du Qualcomm Snapdragon Wear 2100, 512 Mo de RAM, du WiFi et 4 Go de stockage interne. Notons également la présence d’une batterie de capacité de 300 mAh, et un chargeur magnétique, mais l’absence de GPS et de la 4G, ainsi que le NFC. Sous Android Wear 2.0, Montblanc insiste sur le fait qu’elle tourne sous Android et iOS.

Montblanc Star Nicolas Rieussec Monopusher Chronograph Open Date

La marque Les Anartistes À Montblanc Replique s’est lancée dans l’univers de l’horlogerie en 1997. Même si au départ, de nombreux observateurs se montraient sceptiques quant aux capacités du fabriquant de stylos à réaliser des montres dignes de ce nom, force est de constater que la donne a changé.

Petit à petit, au fil des années et des collections, Montblanc s’installe dans l’univers de l’horlogerie haut de gamme et sa manufacture, située au Locle en Suisse, « loin de marcher dans les traces de l’artisanat horloger suisse traditionnel, crée à chaque fois la surprise avec ses éditions exclusives en nombre limité » souligne la marque dans son communiqué.

Dans cet esprit, une étape décisive a été franchie en 2008 lorsque Montblanc, en lançant le premier mouvement développé et produit dans ses ateliers, a rejoint le cercle exclusif des manufactures disposant de calibres propres et pouvant se prévaloir d’un haut degré de technicité artisanale. Les chronographes Montblanc Star Nicolas Rieussec Monopusher Chronograph sont nés.

Ces modèles sont aujourd’hui rejoints par la nouvelle version Open Date qui sera lancée en décembre 2009 (mais que les membres du Club-Chronos ont eu la chance de découvrir en avant-première le mois dernier à l’occasion de l’une des réunions mensuelles du club).

Soulignons le mode de mesure du temps tout à fait hors-norme, qui utilise, non pas des aiguilles tournant sur un cadran et de petits compteurs comme sur les chronographes traditionnels, mais des disques gradués rotatifs. La lecture des minutes et des secondes à l’arrêt du chronographe s’effectuent donc à l’aide d’aiguilles fixes.

Par le biais de ce design tout à fait original, cette pièce rend hommage à l’ingénieux horloger Nicolas Rieussec, qui inventa le chronographe il y a bientôt deux cent ans. Et la marque de rappeler qu’en tant que fabriquant « d’instruments d’écriture, Montblanc a une affinité naturelle avec les chronographes (chronos = temps, graphein = écrire) qui se reflète » désormais « dans les nombreux garde-temps de la collection ».
Le résultat : De vraies pièces horlogères de bon goût et une petite tempête sur le segment 2000 € / 5000 €. Merci Jérôme (l’autre).Pour allier et célébrer aujourd’hui le savoir faire de Montblanc tant dans le domaine des instruments d’écriture qu’en horlogerie et l’intemporalité et la sobriété qui émanent de leurs créations nous allons vous présenter la Montblanc Héritage Chronométrie Quantième complet ainsi que le Rollerball Montblanc M que nous vous proposerons de gagner. Plutôt cool ? Je sais, ça nous fait plaisir.Le tout bien entendu accompagné d’un petit shooting façon Les Rhabilleurs. Enjoy !Ça vous plaît ? La Montblanc d’aujourd’hui vous rappelle un peu une Jaeger-Lecoultre d’hier ? J’avoue, ça m’a un peu fait la même chose (on a reconnu votre patte Monsieur Lambert). Étant donné qu’on aime beaucoup Jaeger, on peut considérer ça comme une bonne nouvelle. Une très bonne nouvelle même.Une pièce qu’on aime donc de par son élégance, sa sobriété et son intemporalité malgré la quantité d’informations présentes sur le cadran. Une belle harmonie.Ne vous fiez cependant pas à l’apparente simplicité du cadran, il s’agit bien d’un Quantième Complet, à défaut d’être perpétuel. Affichage des heures, minutes bien entendu, mais aussi d’un calendrier complet avec date, jour de la semaine, mois et phase de lune.

Des modèles dans les étoiles,L’emblème de la marque, l’étoile blanche – dont chaque bord arrondi symbolise le sommet du mont Blanc -, sera à l’origine de l’inspiration des premières collections contemporaines de Montblanc, au nom presque naturel de Star. Dans cette ligne, la Star 4810, équipée d’un mouvement automatique COSC et d’un bracelet en cuir d’alligator, reflète à elle seule la touche intemporelle que souhaitent apporter les designers aux montres Montblanc. Ses trois aiguilles luminescentes en forme d’épée, ses chiffres romains et ses 46 heures de réserve de marche font le charme de la Star 4810 (4810 comme la hauteur du mont Blanc). Les autres collections se nomment Timewalker, Summit et Profile.Le 16 mars 2017, Montblanc a dévoilé sa première collection de montres connectées Summit de Montblanc au sommet du Leadenhall à Londres.Depuis 1906, date de la fondation de Montblanc sur la base d’une idée innovante, cette maison n’a jamais cessé d’investir dans le développement. A la fin des années 1990, elle s’est par exemple implantée dans le secteur horloger avec la conviction qu’elle avait son rôle à y jouer. Il est aujourd’hui clair que cette entité appartenant au groupe Richemont et dont l’histoire globale la rattache plus à l’instrument d’écriture qu’à l’horlogerie allait chercher à relier ses deux univers en se penchant sur ceux qui, étymologiquement écrivent le temps: les chronographes.


Montblanc Star Nicolas Rieussec Monopusher Chronograph Open Date

Le brevet obtenu par Nicolas Rieussec en 1822 décrit un chronographe doté de deux disques rotatifs sur lesquels des stylets remplis d’encre (d’où le lien entre l’univers de l’écriture et celui de l’horlogerie) inscrivent les temps enregistrés. Ce principe a été repris, perfectionné et modernisé par Montblanc I Watch Replique sur ce chronographe monopoussoir qui devrait emballer les amateurs de montres mécaniques.

Par ailleurs, ce modèle « à cœur ouvert » offre à l’observateur une vision inédite de la vie intérieure de la montre. Le pont des compteurs pour le logement des disques des secondes et des minutes est apparent et dessine un « sourire » sur le cadran. Sur le nouveau modèle Open Date, ce sourire est encore plus ouvert. Ainsi, les deux disques des compteurs, le disque de date et des parties du cadran présentent de larges ouvertures, à travers lesquelles on peut admirer directement plusieurs roues ainsi que la platine du mouvement décorée de « Côtes de Genève ». On peut voir, entre autres, l’embrayage vertical des disques du mécanisme de chronographe, qui se trouve au centre entre les trois disques rotatifs pour les secondes, les minutes et la date.

Côté mécanique, le nouveau calibre Montblanc se base sur un mouvement à remontage manuel qui possède les caractéristiques suivantes : affichage de l’heure locale, indication de la date sur un disque rotatif, chronographe doté d’une roue à colonnes classique et un embrayage innovant.

Le chronographe est en effet actionné par un monopoussoir positionné à 8 heures sur le côté du boîtier. A cet emplacement, il est protégé contre tout déclenchement involontaire et peut être aisément actionné avec le pouce. L’heure du jour est affichée en chiffres arabes sur un cadran décentré. Celui-ci entoure une ouverture dans laquelle tourne le disque de date squeletté.

La date actuelle est indiquée par un triangle rouge fixé à 12 heures sur le tour d’heure et orienté vers le disque de date. La correction rapide de l’heure et de la date est extrêmement pratique lorsqu’on voyage dans différents fuseaux horaires. Elle s’effectue indépendamment de la position de l’aiguille des minutes, dans le sens horaire ou antihoraire.

Le mouvement possède deux barillets qui génèrent une confortable réserve de marche de 72 heures. La réserve de marche restante étant visible au dos du mouvement à travers le fond en saphir.

La boîte en or rouge 18 K (5N) est fabriquée par un procédé traditionnel de façonnage à froid qui consiste à comprimer progressivement un petit lingot d’or massif dans le moule du boîtier, avec une précision au millième de millimètre, sous une pression de plusieurs tonnes.

Un verre saphir bombé et soumis à un traitement antireflet des deux côtés recouvre la boîte, tandis que le fond transparent en saphir vissé laisse entrevoir le mouvement avec son design esthétique, son magnifique décor ainsi que la réserve de marche.

Le remontage de la montre s’effectue à l’aide d’une couronne dans laquelle est incrusté l’emblème Montblanc en nacre véritable. Ce chronographe est porté avec un bracelet marron en cuir d’alligator avec une boucle double déployante en or rouge.

Outre le modèle en or rouge, le Montblanc Star Nicolas Rieussec Monopusher Chronograph
Open Date sera également disponible en acier fin ainsi qu’en platine 950 en une édition limitée à 25 exemplaires.

L’emblème Montblanc Noblesse Replique est présenté en relief sur la couronne, une caractéristique commune à l’ensemble de la collection. Le bracelet en cuir a été fabriqué par la Montblanc Pelletteria.Le Quantième Complet propose des données calendaires, mais requiert de temps à autre une intervention manuelle de son propriétaire. Il faut corriger la date une fois écoulé le dernier jour des mois de moins de 31 jours. Montblanc a créé un petit stylet pour simplifier cette tâche.Le cadran blanc argenté est orné d’un motif soleillé ainsi que d’un chiffre 12 et d’index facettés et rhodiés en applique. Deux aiguilles en forme de glaive rhodiées et facettées indiquent les heures et les minutes. L’aiguille de date se termine par un petit croissant rouge qui optimise la lisibilité de l’affichage.Comme sur le quantième annuel, l’affichage de la phase de la lune est intégré à une reproduction fidèle de la nuit étoilée de l’hémisphère sud. On distingue également clairement la Croix du Sud et ses étoiles scintillantes, Alpha, Beta, Gamma et Delta. Pour afficher les phases de la lune, la constellation laquée bleue propose une ouverture qui révèle un disque rotatif doré représentant la lune dans la nuit étoilée.

La collection s’enrichit de trois nouveaux modèles, tous équipés de mouvements mécaniques à remontage automatique : un chronographe, une montre UTC indiquant l’heure dans deux fuseaux horaires et une montre à trois aiguilles dotée des fonctions d’affichage essentielles (heures, minutes, secondes et date).Cette nouvelle famille de garde-temps Montblanc Zegarki Replique se reconnaît au design expressif du boîtier de 42 ou 43 mm, aux lignes épurées et aux formes architectoniques. La collection Montblanc TimeWalker propose une esthétique engagée, définie par des cornes squelettées, une lunette étroite, un large cadran, des chiffres arabes et des aiguilles glaives. Le boîtier est en acier microbillé, de couleur gris clair ou revêtu de DLC noir.L’ouverture sur le fond du boîtier offre une vue dégagée sur le mouvement mécanique à remontage automatique. Tous les calibres oscillent à une cadence de 28 800 alth (4 Hz).Tous les modèles TimeWalker Urban Speed e-Strap seront disponibles à partir de juin 2015, avec ou sans module e-Strap.



Le bracelet en cuir est fabriqué par la Montblanc Pelletteria, la manufacture de maroquinerie de la Maison établie à Florence, en Italie.Pièce Maitresse de la collection Heritage Chronométrie, le nouveau ExoTourbillon Minute Chronograph de Montblanc allie deux des plus importantes complications chronométriques : un chronographe pour la mesure des temps courts et un tourbillon à la construction brevetée pour la précision absolue.En 2010, Montblanc avait lancé son mécanisme ExoTourbillon breveté, entièrement conçu et fabriqué dans sa Manufacture à Villeret. Cinq ans plus tard, Montblanc revient à cette complication et l’intègre à la collection Heritage Chronométrie dans un calibre chronographe monopoussoir automatique de sa fabrication.À cette construction d’ExoTourbillon brevetée, Montblanc ajoute pour la première fois une fonction stop-seconde qui arrête directement le balancier à vis à l’aide d’un petit ressort.Le cadran est doté de six indexes dorés à l’or rouge, facettés et en applique. La date est indiquée par une aiguille qui prolonge le centre du cadran. La pointe de cette aiguille indique la date sur une échelle circulaire grise. L’aiguille des heures se règle par intervalles d’une heure, une caractéristique très pratique en voyage puisqu’elle permet un réglage simple et rapide.

Spécificités techniques Montblanc Star Nicolas Rieussec Monopusher Chronograph Open Date

Montblanc Star Nicolas Rieussec Monopusher Chronograph Open Date

L’emblème Montblanc Emblem Replique est présenté en relief sur la couronne, une caractéristique commune à l’ensemble de la collection. Le bracelet en cuir a été fabriqué par la Montblanc Pelletteria.Le Quantième Complet propose des données calendaires, mais requiert de temps à autre une intervention manuelle de son propriétaire. Il faut corriger la date une fois écoulé le dernier jour des mois de moins de 31 jours. Montblanc a créé un petit stylet pour simplifier cette tâche.Le cadran blanc argenté est orné d’un motif soleillé ainsi que d’un chiffre 12 et d’index facettés et rhodiés en applique. Deux aiguilles en forme de glaive rhodiées et facettées indiquent les heures et les minutes. L’aiguille de date se termine par un petit croissant rouge qui optimise la lisibilité de l’affichage.Comme sur le quantième annuel, l’affichage de la phase de la lune est intégré à une reproduction fidèle de la nuit étoilée de l’hémisphère sud. On distingue également clairement la Croix du Sud et ses étoiles scintillantes, Alpha, Beta, Gamma et Delta. Pour afficher les phases de la lune, la constellation laquée bleue propose une ouverture qui révèle un disque rotatif doré représentant la lune dans la nuit étoilée.
Montre-bracelet avec heure standard, chronographe, disque de date et réserve de marche

Mouvement
Montblanc 06 Replique Manufacture calibre MB R110
Type de mouvement Mouvement à remontage manuel, chronographe, double barillets
et stop balancier
Nombre de composants 286
Nombre de pierres 33

Réserve de marche 72 heures avec double barillets

Balancier à vis, Ø 9,7 mm, inertie:12 mgcm2
Fréquence 28.800 A/h (4 Hz)
Spiral Plat
Platine Plaquée rhodiée et perlée
Ponts Plaqués rhodiés, décors « Côtes de Genève »
Rouage Profil de dentures spécial pour une meilleure transmission d’énergie

Affichage
– Heures et minutes sur cadran décentré
– Date sur disque rotatif et index fixe
– Chronographe présentant une indication sur des compteurs 60 secondes et 30 minutes utilisant des disques rotatifs et des aiguilles fixes
– Indication de la réserve de marche au dos de la boite

Chronographe
– Système monopoussoir situé à 8 heures
– Roue à colonnes
– Embrayage vertical

Spécificité
-Fonction de voyage avec changement rapide de l’aiguille d’heure et ajustement de la date dans le sens horaire et antihoraire

Boîte
– Or rouge 18 K (5N)
– Etanche à 3 bar/30 m
– Glace en saphir bombée, antireflets sur les deux côtés
– Fond transparent en saphir

Dimensions
Diamètre: 43 mm, hauteur: 14,8 mm, entre-cornes: 22 mm

Couronne Or rouge 18 K (5N) avec l’emblème Montblanc en nacre

Cadran beige avec chiffres arabes noirs sur le tour d’heure en applique
Décors « Côtes de Genève » entre 4 et 8 heures

Bracelet en cuir d’alligator marron avec boucle double déployante en or rouge 18 K

Variantes :
– Version en platine 950 limitée à 25 exemplaires
– Version en acier (6.990 euros)


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here