Home Chopard Réplique Replica Watches Livraison gratuite Haute qualité Chopard L.U.C. XP Urushi :...

Replica Watches Livraison gratuite Haute qualité Chopard L.U.C. XP Urushi : année de la chèvre

68
0
SHARE
Chopard L.U.C. XP Urushi : année de la chèvre


Chopard L.U.C. XP Urushi : année de la chèvre

Après la mort de Louis-Ulysse en 1915, la compagnie est reprise par son fils Paul-Louis et son petit-fils Paul-André. En 1921, Paul-Louis déménage les opérations de l’entreprise dans une grande ville de Chaux-de-Fonds dans le canton de Neuchâtel. En 1937, l’entreprise emploie 150 personnes et déménage à Genève. Paul-André reprend l’entreprise en 1943 et la vend à Karl Scheufele III en 1963.En 1974, la marque déménage ses usines à Meyrin-Genève. Elle commence à fabriquer des montres avec sa signature de diamant libre flottant derrière un verre saphir en 1976. La société s’ouvre à la fabrication de montres sportives et de bijoux en diamants dans les années 80. Elle met en place sa propre usine de fabrication de montres à Fleurier en 1996. En 2010, les ventes de montre de la société sont estimées à 550 millions d’euros. Elle possède également près d’une centaine de magasins à travers le monde.Découvrez les dernières montres Chopard chez Bosle Joaillier à Lyon et en ligne. Horloger de luxe réputé mondialement, Chopard produit des montres de haute précision, alliant design novateur et technologie de pointe. Fondée en 1860 par Louis-Ulysse Chopard, la Maison Chopard est aujourd’hui reconnue comme une véritable enseigne de luxe, la marque étant synonyme de designs novateurs, technologie de pointe et grande créativité. Faites votre choix parmi les modèles femme et homme présentés ci-dessous. N’hésitez pas à venir essayer votre montre Chopard à Lyon dans notre boutique, au 343 Rue Garibaldi.
C’est désormais une tradition chez Chopard, comme chez de nombreux autres horlogers d’ailleurs (Swatch, Jaquet Droz, Vacheron Constantin, etc.) qui célèbre l’entrée dans un nouveau cycle du calendrier chinois. L’année de la Chèvre de Bois (huitième dans l’ordre du zodiaque chinois) va démarrer le 19 février 2015 pour s’achever le 7 février 2016.
 
Ainsi, dans quelques semaines (tout juste après les fêtes de fin d’année), les rues d’Asie vont se parer des décorations qui annonceront l’arrivée du Nouvel An chinois. Ces festivités s’étendent traditionnellement sur quinze jours (et se terminent pas la fête des Lanternes), réunissant famille et amis autour d’un grand nombre d’événements festifs. Un peu partout dans les rues et les centres commerciaux des grandes villes asiatiques, fleuriront alors gadgets en tous genres, mettant à l’honneur une petite chèvre, souvent blanche.
 
Tout au long de leur histoire, les Chinois ont vécu accompagnés de chèvres : de l’époque où les ancêtres chassaient, à l’ère du nomadisme et de l’agriculture. Aujourd’hui encore, la chèvre blanche apprivoisée est considérée comme un symbole de vie paisible et harmonieuse. Les chèvres sont également synonymes de richesse et de prospérité car elles vivaient autrefois dans les familles aisées, qui les appelaient « Ji Yang » (chèvres chanceuses). Avec le temps, le caractère « Yang » (chèvre) est devenu « Xiang » (sécurité et chance).
 
Le cadran de cette nouvelle montre zodiacale est entièrement réalisé à la main. Il met l’Asie à l’honneur avec l’emploi de la technique de laque traditionnelle japonaise, l’Urushi. La scène représente une chèvre, sereine et de profil. Sous des nuages stylisés et colorés, se tenant sur un parterre de fleurs, elle inspire à la fois la gaieté et la tranquillité. En effet, dans la représentation traditionnelle du Zodiaque Chinois, la chèvre est paisible, même si elle ne supporte pas l’injustice, contre laquelle elle est prompte à se dresser. Facile à vivre et généreuse, elle est porteuse de vertus apaisantes, annonciatrice d’harmonie, associée aux valeurs de la terre et de la famille (notamment le respect des anciens).
 
C’est la sève de l’arbre Urushi, surnommé « arbre à laque » ou « vernis du Japon », qui sécrète le vernis à l’origine de cet art ancestral de laquage. Originaire du Japon et de Chine, sa résine se récolte une seule fois par an dans des quantités très minimes. Il faut trois à cinq ans après la collecte pour que la résine devienne, par l’effet d’un traitement, une laque très résistante de consistance mielleuse. Elle sera appliquée par couches successives extrêmement fines. Technique de l’art Urushi, le Maki-e consiste à saupoudrer la laque de poudre d’or afin d’y créer un motif ou de le souligner. La poussière précieuse, déposée à l’aide de tubes de bambou et de petites brosses en poils naturels, trace des lignes d’une finesse rare. Cet art demande un savoir-faire et un degré de minutie que seuls quelques Maîtres Urushi maîtrisent, après des années de pratique.
 
Cette nouveauté est dotée d’un boitier en or (jaune ou gris) de 39,5 mm pour une épaisseur de seulement 6,8 mm. Comme le souligne la marque dans son communiqué, « la manufacture L.U.C –à Fleurier) est l’une des rares à pouvoir concevoir et produire un mouvement mécanique à remontage automatique doté de deux barillets pour une réserve de marche de 65 heures. Les horlogers de Chopard 2018 Replique Manufacture à Fleurier, ont réussi cette prouesse grâce à un micro-rotor excentré. Au lieu de coiffer le mouvement pour le remonter, il est intégré dans sa hauteur pour gagner en finesse et garder la praticité du remontage automatique ».
 
Entièrement décoré à la main par les artisans de la manufacture Chopard, le calibre L.U.C 96.17-L se découvre à travers le fond en saphir transparent du boîtier. Montée sur un bracelet en alligator noir, cette montre est livrée dans un écrin spécial, lui aussi décoré selon les techniques de l’Urushi. Noir à l’extérieur et or Maki-e à l’intérieur, il est de forme octogonale, le symbole de la gaieté en Orient.


Spécificités techniques

Chopard L.U.C. XP Urushi : année de la chèvre

Boîtier or 18 carats de 39.50 mm
Epaisseur : 6.80 mm
Couronne en platine avec logo L.U.C : 4.00 mm
Glace saphir antireflet
Fond ouvert
 
Etanchéité 30 mètres
 
Mouvement mécanique à remontage automatique L.U.C 96.17-L
Diamètre total : 27.40 mm
Epaisseur 3.30 mm
Nombre de pierres 29 rubis
Fréquence 28’800 A/h (4 Hz)
Deux barillets technologie Twin
Ponts décors Côtes de Genève
 
Réserve de marche 65 heures
 
Cadran réalisé selon la technique Urushi avec décor Chèvre
Aiguilles : Dauphines dorées pour les heures et les minutes
 
Bracelet en alligator noir cousu main doublé Alsavel sur boucle ardillon
 
Réf. 161902-5060 – En or rose 18 carats avec cadran spécial « Année de la Chèvre »
Réf. 161902-1028 – En or gris 18 carats avec cadran spécial « Année de la Chèvre »


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here