Meilleure Qualité Chopard Réplique Mille Miglia 2015 Race Edition Montres

Meilleure Qualité Chopard Réplique Mille Miglia 2015 Race Edition Montres

399
0
SHARE

Je souhaitais cette année donner un caractère particulier à mes vacances romaines en portant pendant deux jours une montre qui me semblait idéale dans ce contexte: la Meilleure Réplique Chopard Mille Miglia 2015 Race Edition. Je suis allé si souvent à Rome que j’ai le sentiment de mieux connaître la ville éternelle que Paris qui est pourtant mon lieu de domicile. Il est vrai qu’il est finalement beaucoup plus simple de découvrir une ville en l’arpentant en tant que touriste, même de façon temporaire, qu’en y travaillant tout le long de l’année. Mes nombreux séjours romains m’ont permis d’apprécier tout son charme, ses multiples ambiances et ses moindres recoins. Lorsque Chopard présenta cette série limitée de 1000 exemplaires en acier et de 100 exemplaires en or rose, je fus immédiatement attiré par son cadran rouge.

Si Paris se distingue par sa dimension imposante, majestueuse et statutaire, Rome séduit par ses nombreux détails et par le mélange de plusieurs atmosphères: la Rome antique, la Rome de la Renaissance, la Rome baroque, la Rome chrétienne sans oublier la Rome contemporaine.

 

La montre en elle-même ne m’était pas inconnue puisqu’elle est basée sur la Mille Miglia GTS Power Control qui fut présentée cette année à Baselworld. En fait, je voyais plusieurs raisons de profiter de cette pièce en cette période estivale:

  • Le thème de la montre est intimement lié à Rome puisque le parcours de la course Mille Miglia démarre à Brescia pour rejoindre la capitale de l’Italie avant de revenir à la ville de départ. Ce parcours, indiqué sur le fond du boîtier, donnait donc un petit clin d’oeil sympathique à ma balade dans les rues romaines, le nom de la ville contre ma peau.
  • La couleur de son cadran, le « Rosso Corsa », est celle des carrosseries des automobiles italiennes qui participèrent aux compétitions internationales jusqu’à la fin des années 60. Cette couleur, à la fois vive et subtile, était parfaite pour une montre de vacances, présentant un style décontractée, sport chic tout en conservant une certaine élégance. J’avais vraiment envie de voir les reflets de lumière sur ce cadran provoqués par l’intense soleil romain!
  • Le bracelet en veau barenia noir de type racing me semblait également parfaitement indiqué compte tenu de la chaleur ambiante.
  • Le diamètre de 43mm donnant une forte présence au poignet, je le trouvais parfait pour l’ambiance baroque de la ville!
  • Et je dois avouer que j’étais très curieux d’observer le comportement du mouvement Chopard 01.08-C en provenance des ateliers de Fleurier Ebauches. Chopard fait monter en gamme le contenu horloger de ses Chopard Mille Miglia Montre Réplique et c’est une excellente nouvelle.

 

 

Je vous propose donc de m’accompagner au cours de cette promenade dans une des plus belles villes du monde.

Je n’ai évidemment pas marché sur une distance de mille miles pendant ces deux journées très chaudes et très ensoleillées. Mais je pus accélérer le pas, profitant de ma connaissance de la ville, afin de faire visiter à la Mille Miglia 2015 Race Edition le plus grand nombre de lieux, places et monuments célèbres. Comme toute bonne montre estivale, elle fut agrémentée de quelques bracelets qui renforçaient sa dimension ludique et sa capacité à se mouvoir à la fois dans un contexte très décontracté ou dans un environnement plus formel.

 

Je débutais mon parcours par une vue de la Piazza di Pietra depuis la Terrasse de l’hôtel Albergo Cesari. L’avantage de cette vue extrêmement dégagée est de pouvoir observer le clocher à horloge du Palais Montecitorio, la Chambre des députés italiens:

Quelques pas plus loin, me voilà face à la célèbre fontaine du Panthéon (Fontana del Pantheon) située sur la Piazza della Rotonda:

La Piazza Navona était l’étape suivante la plus logique après le Panthéon, ici derrière la Fontana del Moro. Vous noterez comme le rendu du cadran change en fonction de l’intensité de la lumière:

 

En tout cas, quelque soit le trajet à Rome, les pavés sont incontournables!

Une des mes rues préférées est la Via Giulia qui permet de rejoindre rapidement le Vatican depuis la Piazza Farnese. La Fontana del Mascherone en est un de ses symboles les plus connus:

Mais plutôt que d’aller au Vatican, je décidais d’emprunter le Ponte Sisto pour traverser le Tibre et me promener dans le Trastevere:

La couleur ocre est omniprésente à Rome. Le contraste qu’offre le mur avec le cadran met ce dernier en valeur:

 

Profitant de ma présence au Trastevere, je me rendais sur la colline du Gianicolo, qui ne fait pas partie des 7 collines de Rome mais qui propose, tel un belvédère, un panorama spectaculaire de la ville:

 

 

J’effectuais la descente côté Vatican et pouvais donc apprécier la vue sur le Castel Sant’Angelo:

 

 

Même l’ange semblait apprécier la vivacité du cadran!

 

 

De retour Via Giulia, je profitais d’un excellent cappuccino. Ce petit café, le Bar Giulia, est connu pour la dextérité de son personnel qui dessine des motifs comme des coeurs ou des feuilles avec la mousse de lait. Dommage, je n’y ai pas eu droit cette fois-ci mais comme le breuvage fut délicieux, ce n’était pas très grave.

 

Un peu finalement comme le parcours de la course Mille Miglia, je revenais quasiment à mon point de départ, la Piazza Navona, face à la Fontana del Nettuno:

 

Il me fallait donc rejoindre le plus rapidement possible le Pincio pour observer le déclin du soleil, profiter de la couleur du ciel et observer comment le cadran se comportait dans ces conditions particulières. La beauté du cadre fait que n’importe quelle montre est transcendée, est embellie par le jeu des rayons lumineux. La Mille Miglia 2015 Race Edition se trouvait alors dans une atmosphère parfaite, la palette chromatique du ciel se mariant parfaitement avec le cadran.Mais l’heure tournait et il me restait une tâche importante à accomplir. A cette période de l’année, le soleil se couchait vers 20h30.

De nouveau, le rouge du cadran se transformait, dévoilant ainsi toute sa richesse, sa profondeur, variant du rouge pâle proche du rose au rouge profond.

La nuit étant sur le point d’arriver, je finissais ma promenade par une vue de la Piazza de Spagna depuis les escaliers de Trinita dei Monti:

Le lendemain, je m’attachais à analyser de plus près la Mille Miglia 2015 Race Edition.  Il est amusant de constater que la couleur du cadran rend finalement plus discrète le célèbre logo de la course. L’indicateur de réserve de marche, que certains trouvent inutiles sur une montre automatique, m’a plu. Il complète joliment le cadran en lui donnant un rappel supplémentaire de l’univers de l’automobile et il m’a apporté la preuve de l’efficacité du remontage du calibre Chopard 01.08-C. En effet, très vite, l’aiguille était en position haute pour ne plus la quitter pendant la promenade. Cela peut sembler une évidence mais tous les calibres automatiques n’ont pas la même efficacité.

Le calibre Chopard 01.08-C d’une fréquence de 4hz et d’une réserve de marche de 60 heures n’est évidemment pas fini comme un calibre L.U.C mais il demeure agréable à regarder grâce à sa joli découpe des ponts et la décoration de la masse oscillante qui est cohérente avec le rendu du fond du boîtier.

Je reprenais par la suite ma balade afin de me rendre sur la terrasse du Grand Hôtel de la Minerve qui offre lui aussi un panorama superbe sur les toits de Rome et le Vittoriano d’un côté et l’arrière du Panthéon de l’autre:

 

Je prenais une dernière photo Piazza della Rotonda:

Et je me préparais par la suite pour la soirée organisée à l’ambassade de Suisse à l’occasion de la Fête Nationale. Je ne pouvais pas faire autrement que porter une cravate Chopard… adaptée au thème de la montre!

Me voilà prêt pour cette célébration qui marquait également les derniers instants avec la Mille Miglia 2015 Race Edition.

J’ai donc rendu la montre avec regret car je commençais vraiment à m’y habituer et à la trouver idéale dans le contexte estival de Rome. A vrai dire, il ne faut pas s’arrêter sur sa couleur dominante qui peut sembler de prime abord agressive. Certes, elle apparaîtra comme trop décalée avec une tenue classique habillée mais je fus surpris par sa capacité à s’adapter à des tenues diverses et variées: décontractées, sport&chic, habillées mais avec une touche d’originalité, dans tous les cas, le rouge du cadran a apporté son dynamisme et son punch tout en restant au bout du compte raisonnable. Le soleil romain y est sûrement pour beaucoup mais c’est bien la cohérence de l’ensemble qui explique cette réussite. Le design de la montre et son bracelet offrent en effet un cadre propice à l’utilisation de cette couleur rouge. En tout cas, malgré son caractère plus polyvalent que prévu, c’est bien dans une ambiance estivale et lumineuse que la Mille Miglia 2015 Race Edition prend toute sa dimension. Vivement l’été 2016!

 

Un grand merci à l’équipe de la boutique Réplique Chopard Montre de Rome pour sa disponibilité et son accueil chaleureux.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY