Home Hamilton Réplique Hamilton Khaki Pilot Pioneer Aluminium : l’alu selon Halmilton Réplique à...

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Aluminium : l’alu selon Halmilton Réplique à bas prix

537
0
SHARE
Hamilton Khaki Pilot Pioneer Aluminium


Hamilton Khaki Pilot Pioneer Aluminium

Chaque année, Hamilton a le don de nous étonner avec ses nouveaux modèles tous plus séduisants les uns que les autres. Comme quoi, il est encore possible de fabriquer des montres haut-de-gamme à prix attractifs arborant des designs uniques. Ce que savent parfaitement faire les équipes de cette marque américaine née en 1892 à Lancaster (Pennsylvanie).
 
En 2014, Hamilton dote sa fameuse montre Khaki (l’un des standards de la marque) avec des boitiers en aluminium ultraléger. De fait, l’horloger s’est inspiré de son héritage dans le monde de l’aviation pour créer sa toute première montre en alu. Rappelons que ce métal a permis au secteur aérospatial d’atteindre des records en l’utilisant dans la construction des avions, des navettes spatiales et même en combustible pour fusée !
 
Plus concrètement, la gamme se décline en quatre versions (toutes dotées d’un style militaire, le propre du modèle Khaki) allant d’une couleur sable à un vert kaki en passant par un noir profond et un bleu marine (notre préféré) semblable à celui des uniformes d’origine des pilotes.
 
Hamilton offre cependant une touche plus moderne à cette nouvelle gamme de montres qui s’inspire directement de celle créée pour la Royal Air Force britannique dans les années 70. D’où son look vintage qui transparait derrière ce design contemporain. A noter le boîtier asymétrique (du plus bel effet au poignet) de 41 mm étanche 100 mètres et la forme du verre avec son revêtement antireflet. Soulignons que ce modèle est doté d’un rehaut rotatif avec fonction compte à rebours. Il est actionné par une couronne placée à 2h.
 
Mais au-delà du look, c’est incontestablement le moteur de cette montre qui nous interpelle ! En effet, le  mouvement Hamilton H-10 affiche 80 heures de réserve de marche ! Ce qui permet par exemple, de poser sa montre le vendredi soir sur la table de nuit et de la récupérer à l’heure le lundi matin…
 
« Un métal spécialement traité, développé par Hamilton, assure également la résistance et la durabilité des boîtiers et leur permet de revêtir des nuances de couleurs intenses » souligne la marque dans son communiqué qui précise : « quand ils ne consultent pas l’heure, les propriétaires de cette montre oublient souvent qu’elle est à leur poignet. En effet, elle est très légère et l’aluminium dont elle est composée s’adapte très rapidement à la température corporelle ».
 
Le cadran est équipé de chiffres et d’index avec revêtement Superluminova faciles à lire. Les aiguilles polies ou laquées noir rappellent également le thème de l’aviation. Hamilton aime partir à la découverte des territoires inconnus du « monde des matériaux » contemporain ; c’est ce que l’on constate à travers les bracelets NATO coordonnés, ornés d’inserts et de boucles en cuir, ainsi qu’à travers l’ardillon en aluminium de l’attache.

Hamilton possède aussi une grande histoire dans le domaine de l’aviation, qui remonte à 1919 lorsque son chronographe d’aéronautique veillait sur le premier service postal aérien aux états-Unis entre Washington et New York. Les chronographes de Montre Hamilton Fontainebleau Replique ont continué à jouer un r?le majeur lors du développement de l’aviation : certains pilotes les utilisaient pour vérifier leur position dans les airs, calculer la vitesse du vent et de l’air, et calculer la communication radio en route. Dans les années 30, Hamilton devient la montre officielle des grandes compagnies aériennes Trans World Airlines, Eastern Airlines, United Airlines et Northwest. En 2005, Hamilton participe à la fameuse épreuve Red Bull Air Race avec son propre pilote et son propre avion. En 2006, Nicolas Ivanoff rivalise avec les meilleurs pilotes acrobatiques du monde dans son avion aux couleurs d’Hamilton.La mission secrète, ? Projet X ?, projet révolutionnaire qui dura trois ans et eut pour résultat, en 1957, l’introduction du modèle Ventura à la silhouette si caractéristique, la première montre électrique (alimentée par une pile) au monde. à 12h01, heure new-yorkaise, le 6 mai 1970, la première montre à affichage numérique au monde qui commence à mesurer le temps est fabriquée par Hamilton. Dans les années 80 la marque réintroduit les designs néo-classiques de Hamilton des années 1920 aux années 1960. D’anciens modèles très appréciés comme Boulton, Ardmore et Ventura forgèrent la tendance de l’époque pour les montres néo-classiques. Hamilton jouit d’une réputation méritée pour la création de chronographes à la fois élégants et fiables, auprès de sa clientèle. Les montres allient un puissant esprit américain et la précision inégalée des mouvements et des technologies suisses les plus récents.


Spécificités techniques de la montre Hamilton Khaki Pilot Pioneer Aluminium

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Aluminium : l’alu selon Halmilton
Hamilton Khaki Pilot Pioneer Aluminium : l’alu selon Halmilton

Mouvement : H-10 avec 80 heures de réserve de marche typique et un nouveau design de rotor
 
Boîtier 41mm aluminium noir, bleu, vert ou sable
Verre saphir avec revêtement antireflets
 
Etanche 100 mètres
 
Cadran : noir, bleu, vert ou sable avec Superluminova
Rehaut rotatif avec compte à rebours actionné par une couronne située sur 2 h.
 
Bracelets NATO noirs, bleus, verts ou de couleur sable avec boucle ardillon en aluminium
 
Prix de vente public conseillé : 850 euros


Hamilton Khaki Pilot Pioneer Aluminium : l’alu selon Halmilton