Home IWC Réplique IWC : lancement d’une Portofino Chronographe en or rouge Perfect Clone...

IWC : lancement d’une Portofino Chronographe en or rouge Perfect Clone Achats en ligne Swiss 7750 Valjoux

501
0
SHARE
IWC Chronographe Portofino en or rouge


Les chiffres carrés soulignent le caractère technique du chronographe. Des ouvertures au milieu des guichets laissent entrevoir les axes du mécanisme des disques. Le cycle quadriennal des années bissextile, est représenté de manière digitale. Une nouveauté vient compléter le design du calendrier perpétuel : au-dessus des disques de la date, du mois et de l’année bissextile, le cadran est incrusté de verre saphir semi-transparent, ce qui permet d’observer le jeu complexe des disques lors de la commutation. Durant la nuit de la Saint-Sylvestre (dans moins d’un mois), les cinq disques d’affichage se mettent en mouvement de manière synchronisée –un évènement technologique impressionnant que les amateurs de complications ne voudraient manquer à aucun prix. Tous les quatre ans, le calendrier perpétuel affiche le 29 février comme jour supplémentaire. C’est seulement le 1er mars 2100 qu’une correction devra être effectuée, car cette année-là n’est pas une année bissextile, en dépit du cycle quadriennal habituel. Malgré son mécanisme compliqué, le calendrier est facile à régler au moyen de la couronne. Quand il s’agit d’utiliser les tout derniers matériaux high-tech, la concurrence est rude, tant dans l’horlogerie que dans la compétition automobile… C’est la première fois qu’IWC présente un boîtier en aluminure de titane (TiAl), soulignant ainsi sa passion pour les solutions innovantes.
La Portofino Midsize Automatic Day & Night est disponible en or rouge ou en acier. Elle est la compagne idéale des hommes et des femmes d’affaires en constant déplacement. En effet, ce modèle est doté d’un second fuseau horaire et d’un affichage 24 heures jour/nuit.La Portofino Midsize Automatic 37 millimètres (trois aiguilles/date) est proposée en quatre versions or rouge et six versions acier, chacune étant disponible avec ou sans diamants sur la lunette. Enfin, la Portofino Automatic boîtier de 40 millimètres avec affichage de la date se présente en trois modèles avec lunette sertie. La version or rouge arbore soit un cadran argenté, soit ardoise. Celle en or gris est proposée uniquement avec un cadran argenté. À l’exception de deux modèles, tous les nouveaux membres de la famille des montres Portofino se portent sur des bracelets en alligator de chez Santoni fabriqués exclusivement pour IWC. L’un des secrets de cette marque de chaussures réside dans la nuance particulière des cuirs. Soigneusement fini à la main, chaque bracelet se distingue par une patine exclusive d’une couleur unique. Pour obtenir cet effet, la surface du cuir est polie avec différentes crèmes jusqu’à l’obtention de la couleur souhaitée. La palette de couleurs riches en nuances s’inspire des façades colorées des maisons de Portofino, qui confèrent au petit village portuaire son caractère à nul autre pareil. Avec toujours, la fameuse doublure orange propre à Santoni.
IWC Chronographe Portofino en or rouge
IWC Chronographe Portofino en or rouge

Tout comme les modèles en acier, ce nouveau chrono en or rouge est doté d’un boitier de 42 millimètres aux cornes légèrement galbées.  
 
A noter les poussoirs du chronographe et leurs tiges minces surmontées de têtes marquantes (très sixties) ; on pourrait assurément les retrouver dans le cockpit d’une voiture de sport italienne.
 
De son côté, le cadran (ardoise ou argenté) du chronographe (en « C » et sans tachymètre) est parfaitement fonctionnel. Les affichages des temps additionnels chronométrés sont disposés sur une ligne verticale, avec le compteur des 30 minutes à « 12 heures » et le compteur des 12 heures à « 6 heures ».
 
A noter que les designers IWC se sont permis une petite extravagance en parant de rouge le chiffre 30 du compteur des minutes et le 12 du compteur des heures.
 
En revanche, la petite seconde à « 9 heures » est extrêmement discrète et fait le pendant à l’affichage du jour de la semaine et de la date qui lui font face. Les chiffres romains et les index en appliques semblent à portée de main, grâce au verre saphir bombé et antireflet sur les deux faces.
 
La Portofino Chronographe est animée par le calibre 79320, doté d’une réserve de marche de 44 heures et d’un remontage automatique avec rotor à roulement à billes. 


Spécificités techniques de la montre Mark X Iwc Replique Portofino Chronographe en or rouge

Calibre 75320 à remontage automatique
Fréquence 28 800 A/h / 4 Hz
Rubis 25
 
Réserve de marche 44 h
 
Boîtier en or rouge 18 carats, cadran argenté,
Diamètre 42 mm
Hauteur 13,5 mm        
Verre saphir bombé, antireflet sur les deux faces
 
Étanche 3 bar
 
Bracelet en alligator brun foncé, boucle ardillon en or rouge 18 carats